Comme chaque année à l’approche de l’été, le Portugal passe en alerte rouge concernant le risque d’incendie dans le pays. Cette année n’échappe pas à ce risque d’incendie et l’IPMA vient de classer 36 concelhos en risques maximums.

36 concelhos en risques maximal d’incendie

Ce ne sont pas moins de 36 concelhos dans les districts de Faro, Santarém, Portalegre, Castelo Branco, Guarda et Bragança qui ont été classés en risque maximal d’incendie, selon l’Institut portugais de la mer et de l’atmosphère (IPMA).

Le risque d’incendie déterminé par l’IPMA comporte cinq niveaux, allant de réduit à maximum. Les calculs sont obtenus à partir de la température de l’air, de l’humidité relative, de la vitesse du vent et de la quantité de précipitations au cours des dernières 24 heures.

Toujours selon eux, le risque d’incendie restera élevé dans certaines régions du Portugal au moins jusqu’à vendredi.


Pour ceux qui ne sont pas au courant, l’été le Portugal est une véritable poudrière et le moindre petit mémo de cigarette jeté par la fenêtre, ou un barbecue sauvage organisé en forêt peux déclancher un incendie sur plusieurs hectares de terrain et avoir des conséquences incroyables et tragique.

Alors soyez prudent et faite preuve d’un minimum de respect des règles.

soutenez-porto-its-beautiful
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

les-secrets-tomar-ttgrd
Vous pouvez également aimer

Des visites virtuelles révèlent des espaces emblématiques de l’Université de Coimbra

Les espaces les plus emblématiques de l’Université de Coimbra (UC) sont aujourd’hui à portée de clic, grâce à une plateforme numérique qui permet des visites virtuelles avec des audioguides en neuf langues, dont la langue des signes portugaise.

Un train à grande vitesse pour relier Porto à Lisbonne

Le gouvernement portugais vient de présenter lors d’une conférence un projet de…

Une pièce d’or portugaise, trouvée au Royaume-Uni

Une copie extrêmement rare d’une pièce d’or portugaise du 15e siècle que Vasco da Gama a emporté en Inde a été découverte au Royaume-Uni.