CultureVisiter le Portugal

Pedras une icône nationale

Booking.com

L’une des premières choses que j’ai découvertes quand je suis venu pour la première fois au Portugal, il y a environ 16 ans de cela, c’est l’Água das Pedras. Une eau gazeuse 100% naturelle. J’avais pris l’habitude à chaque fois que nous venions de boire mon café accompagné de cette eau, c’était un rituel de vacance 😀.

Je me souviens encore de mon premier voyage en direction du Portugal. J’étais avec mon épouse, nous avions décidé de venir en voiture. À l’époque le réseau autoroutier n’était pas aussi développé qu’aujourd’hui. Les GPS n’étaient également pas d’une grande précision, de mémoire, nous devions nous rendre à Canedo et le GPS nous avait fait passer par des chemins assez biscornus.

Je ne sais pas par quel miracle, mais nous avons fini à Bornes de Aguiar dans le district de Vila Real situé dans le nord du pays à une petite heure de Canedo.

Source de pedras salgadas

Le petit village de Bornes de Aguiar est le point de départ ou plus exactement le lieu de naissance de l’Água das Pedras, un emblème national vieux de plus de 150 ans.

Pedras une icône nationale

L’eau de Pedras Salgadas qui offre des caractéristiques uniques et dont celle-ci ont très vite été découverte par les habitants de la région. Dès qu’ils ont découvert la source, les habitants ont immédiatement consommé cette eau aux quotidiens pour soulager leurs problèmes digestifs. C’est à partir du XIX siècle, que l’eau de Pedras Salgadas à dépassé les frontières de cette petite ville attirant l’intérêt et la curiosité de toutes les personnes qui souffraient également de problème digestif.

Il faudra attendre 1873 lors de l’Exposition internationale de Vienne en Autriche pour que l’eau de Pedras reçoive une distinction reconnaissant les bienfaits de cette eau. Ce qui lui donnera un énorme coup de pouce et une ouverture à l’international. Ce qui permettra également le développement du village et par la même occasion la construction d’une station thermale.

pedras, agua das pedras
Station thermale (photo historique source: aguadaspedras)

En 1875 et grâce à la proposition du docteur Henrique Manuel Ferreira Botelho, que verra le jour de la société d’exploitation de l’eau (qui deviendra très rapidement la marque Agua das Pedras). Seulement 6 ans plus tard, les thermes ouvriront au public, leur permettant de recevoir les personnalités portugaises les plus célèbres de l’époque. Par la suite, de nouvelles sources seront découvertes du sud-ouest au nord-est du Rio.

L’année 1884 est encore marquée par un événement de taille. D.Fermando fait l’honneur de venir découvrir la source. Suite à cette visite la source sera renommée en D. Fernando.

L’engouement pour les eaux de Pedras Salgadas était tellement fort et générait par la même une influence telle, que trois hôtels ont été construits dans le parc, l’hôtel Avelames, le Grand Hôtel et l’Hôtel do Norte.

hôtel Avelames
hôtel Avelames

En 1906, le roi D. Carlos est venu s’installer à Pedras Salgadas pour bénéficier des traitements curatifs de cette eau. L’année suivante, la région connaît une impulsion dans son développement et cela grâce à l’arrivée du chemin de fer.

Le Casino ouvra ses portes en 1910, celui-ci était composé d’une salle de fête et d’une salle de réunion. Il se dit même que des parties de jeu illégal y étaient organisées. À l’époque, les concessions de Jeu de hasard étaient débattues dans la Chambre républicaine des députés. Il est intéressent de savoir qu’elle n’a jamais été approuvée par les républicaines et que celle-ci à générer de nombreuses querelles morales.

Água das Pedras 150 ans d’histoire

Comme je vous l’ai indiqué un peu plus haut dans cet article, la société d’exploitation de l’eau (Água Das Pedras) a vu le jour en 1875 grâce au docteur Henrique Manuel Ferreira Botelho et a très très vite prospéré. Selon les informations que j’ai trouvées dans mes différentes recherches, la royauté portugaise aurait fortement participé à la croissance de l’entreprise.

C’est en 1893 que l’embouteillage industriel et la distribution d’eau ont commencé, sous le nom de Pedras Salgadas, permettant ainsi de rendre disponible cette eau à l’ensemble de la population portugaise. Il est intéressent de savoir également que les bouteilles ont d’abord été transportées dans des rabelos, à côté des tonneaux de à vin de Porto.

Voici la première bouteille d'Águas das Pedras (source:
Voici la première bouteille d’Águas das Pedras (source:aguadaspedras)

Il faudra ensuite attendre les années 1960, pour voir une première évolution. Je ne sais pour quelle raison mes la marque sera rattachée aux produits de consommation de type « eau gazeuse ». En 2007 le célèbre magazine à mis en avant la marque en lui consacrant une page complète du faîte que l’eau gazeuse provenait encore et toujours d’une source naturelle.

Il faudra cependant attendre 2018, pour que l’entreprise se décide enfin à ouvrir un musée retraçant plus de 140 ans d’histoire.


Si vous venez au Portugal prochainement et que vous n’avez pas encore eu l’occasion de découvrir la municipalité de Bornes de Aguiar, je vous encourage fortement à le faire. Profitez-en également pour boire une petite bouteille d’Água das Pedras. Elle est vraiment très différentes des eaux de type Perrier ou encore la Badoit que nous connaissons tous. 

Porto it's beautiful

Originaire de la ville de Lyon en France. J’ai pour la première fois visité la ville de Porto au Portugal en 2006. Je suis immédiatement tombé amoureux de cette ville, ses ruelles en montée, ses immeubles étroits et colorés m’ont immédiatement fait penser au vieux Lyon et plus exactement au quartier Saint Jean.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrenchPortuguese