InfoPortugal

Le manque d’élève au Portugal pousse les écoles à se reconvertir

Booking.com

Un fléau gagne le Portugal depuis un certain temps, poussant même le Premier ministre portugais lors d’un rassemblement du PS à en parler et inviter les jeunes portugais qui ont quitté le Portugal à revenir et s’installer dans les régions portugaises les plus dépeuplées.

Ce problème dure depuis une décennie, provoquant même un dépeuplement des petits villages et aussi des petites villes dans les terres portugais. Aujourd’hui, on apprend que faute d’élèves au Portugal, certaines écoles se reconvertissent.

Le manque d’élève au Portugal pousse les écoles à se reconvertir

Le Portugal a perdu un peu plus de 400 000 élèves en une dizaine d’années (le pays compte environ 1,6 million d’élèves au Portugal), ce qui est juste énorme pour un pays de moins de 10 000 000 d’habitant. Selon le Journal-I qui a fait une enquête sur ce sujet ce serait pas moins de 3 550 écoles qui ont du fermé durant cette période.

Le Portugal souffre depuis de nombreuses années d’un problème démographique. Le pays qui avait enregistré en 2015 seulement 80 000 naissances devrait voir ce record battu cette année. À cela il faut rajouter également l’exode rural et aussi le faîte que de nombreuses familles décident de tenter le change à l’étranger.

Faute d’élève, certaines écoles ont donc décidé de réaménager leur établissement pour continuer à faire vivre leurs villages et attirer les touristes. Toujours selon le Jornal-I les anciennes écoles de l’État Nouveau (le régime salazariste renversé par la révolution des Œillets en 1974), construites entre 1940 et 1960, ont été transformées en restaurants ou en AL. Au total, on compte environ 1 300 écoles qui ont été réhabilitées dans le seul but de continuer à faire vivre leur village, le journal prend cite dans son article celle de Gouvães, dans la vallée viticole du Douro. Réaménagée en 2015 et rebaptisée Lugar das Letras.

Porto it's beautiful

Originaire de la ville de Lyon en France. J’ai pour la première fois visité la ville de Porto au Portugal en 2006. Je suis immédiatement tombé amoureux de cette ville, ses ruelles en montée, ses immeubles étroits et colorés m’ont immédiatement fait penser au vieux Lyon et plus exactement au quartier Saint Jean.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrenchPortuguese