Porto it's Beautiful

L'actualité de Porto et du Portugal c'est ici

La Francesinha

La Francesinha

La Francesinha et la grande spécialité de Porto, ce sandwich, n’a aucune similitude ou ressemblance avec un sandwich français, il est unique au monde.

De quoi est faite la Francesinha

[adrotate banner=”8″]

[adrotate banner=”6″]

[adrotate banner=”5″]

La francesinha est faite de linguiça, également de saucisse fraîche, de jambon, de viande et aussi de bœuf ; ils peuvent être remplacés par des tranches de filet de porc cuit, ou aussi du jambon. Le tout est couvert de fromage qui fond ensuite. Elle est normalement garnie d’une sauce à base de tomate, bière, whisky  et piment. Certains rajoutent un œuf au plat à la dernière minute. Le tout est bien entendu accompagné de frites.

Je vous encourage vivement lors de votre passage a Porto de coûter une Francesinha vous ne le regretterez pas.

En avril 2011, il a été considéré par le site AOL Travel comme un des dix meilleurs sandwichs du monde

L’histoire de la Francesinha

Une théorie sur l’origine du plat remontant aux invasions françaises au Portugal par Napoléon. Certain affirme que les troupes françaises avaient pour habitude de manger du pain avec n’importe quelle viande mes également beaucoup de fromage. Il ne manquait que l’ingrédient que les habitants de Porto allaient ajouter au sandwich, la sauce.

De nos jours, une certaine unanimité existe pour attribuer la création du plat à Daniel David Silva. Employé du restaurant A Regaleira dans les années 1950. Ayant travaillé en France, il créa la Francesinha en se basant sur le croque-monsieur français, d’où le nom Francesinha.

Porto it's beautiful

Originaire de la ville de Lyon en France. J’ai pour la première fois visité la ville de Porto au Portugal en 2006. Je suis immédiatement tombé amoureux de cette ville, ses ruelles en montée, ses immeubles étroits et colorés m’ont immédiatement fait penser au vieux Lyon et plus exactement au quartier Saint Jean.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top