Porto it's Beautiful

L'actualité de Porto et du Portugal c'est ici

Lamego

INTÉRÊT DU LIEU

Lamego est située à une centaine de kilomètres de Porto et à environ 12 kms des berges du Douro. Elle est considérée comme l’un des lieux d’histoire les plus fascinants du Portugal. Abritant un château du XIIe siècle et une cathédrale. La ville connu également au XVIIIè siècle, une période de grande prospérité lorsque l’on y produisit le “vinho fino”, ce vin qui est à l’origine de la renommé du vin de Porto.

Lamego une ville chargée d’histoire

Ancienne cité, datant de l’époque romaine, elle fut définitivement reconquise en 1057 par Fernando Magno de Leão des Maures, elle joua un rôle prépondérant dans l’évolution religieuse et politique du Portugal. C’est ici, en 1139, qu’Afonso Henrique fut prononcé Roi du Portugal.

La ville fut le siège du diocèse de Lamego (le seul diocèse portugais qui ne correspond pas à un chef-lieu de district), lors de votre visite vous y découvrirez de nombreux monuments religieux, y compris la Catedral, l’ église de São Pedro de Balsemão et le sanctuaire de Nossa Senhora dos Remédios. Connue également pour sa gastronomie, dans laquelle on met en valeur leurs jambons, «l’agneau rôti au riz cuit» et la production de vins, notamment de porto.

Sé Catedral de Lamego

Lamego

La Sé Cathédrale de Lamego est un mélange d’architecture gothique et de la Renaissance datant du 12e siècle. Cela fait de la Sé de Lamego la plus ancienne cathédrale de tout le Portugal, bien que la seule caractéristique qui subsiste de cette époque soit la base romane du clocher. Dédiée à Notre-Dame de l’Assomption ( Sé Catedral de Nossa Senhora da Assunção ) La cathédrale de Lamego a été construite sur le site d’une ancienne chapelle et consacré en 1175.

Malheureusement, en cette période de Covid, je n’ai pas peu visité l’intérieur de la cathédrale.

Le château de Lamego

chateau Lamego

Le château se dresse au sommet de la ville, entouré de maisons en pierre, typique du nord du Portugal . Pour accéder au château, vous devez monter un escalier étroit et sinueux situé dans la Rua da Olaria. Actuellement, seuls le mur et une tour subsistent et sont toujours ouverts.

Au moment de la reconquête chrétienne de la région, le village fut initialement repris par Ordonho II de Galice (910). Plus tard, il a été reconquis une nouvelle fois (en 997) par les forces d’Almançor, calife de Cordoue. Le château fut repris avec difficulté aux musulmans par Fernando I de Leão (1037-1065) le 29 novembre 1057.

Sanctuaire de Nossa Senhora dos Remédios

Tout en haut de la petite montagne de Santo Estevão qui domine la ville, il y a le sanctuaire de Nossa Senhora dos Remédios (Notre Dame des remèdes ou des guérisons), que vous pourrez atteindre après avoir gravi les 686 marches de l’escalier monumental, qui n’est pas sans rappeler celui de Bom Jesus de Braga.

Nicolau Nasoni, auteur des azulejos qui revêtent les voûtes de la Sé Cathédrale de Lamego, dessina quelques-unes des œuvres baroques qui décorent l’ensemble du sanctuaire, notamment une très belle fontaine en granit à côté du Sanctuaire. Plusieurs paliers enrichissent le monumental escalier, notamment la fontaine du Pélican et une petite chapelle octogonale érigée au XVIe siècle en honneur à la Vierge sur ordre de l’Évêque Manuel de Noronha.

Porto it's beautiful

Originaire de la ville de Lyon en France. J’ai pour la première fois visité la ville de Porto au Portugal en 2006. Je suis immédiatement tombé amoureux de cette ville, ses ruelles en montée, ses immeubles étroits et colorés m’ont immédiatement fait penser au vieux Lyon et plus exactement au quartier Saint Jean.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top