Suite à mon article sur la commercialisation du cannabis médicinal en pharmacie, je me suis intéressé à ce sujet. N’ayant dans mon entourage aucune personne consommatrice de ce type de produit, je me suis intéressé à la réglementation du cannabis médicinal au Portugal.

La légalisation du cannabis médical au Portugal est effective depuis janvier 2019, c’est à die un peut plus de 2 ans. À ce jour Infarmed n’a encore approuvé aucun médicament à base de cannabis. Il semblerait que c’est absence de médicament soit dû à l’absence de demande d’autorisation. Aucune entreprise pharmaceutique n’a déposé de demande d’autorisation de mise sur le marché. Ce qui provoque l’absence totale de médicament pouvant être prescrite par le corps médical.

Les conditions d’accès au cannabis médical

De ce que j’ai compris, vous ne pouvez pas vous rendre chez votre médecin de famille et lui dire « j’ai besoin de cannabis médicinal ». Non, cela serait trop facile. L’accès à ces médicaments est conditionné à certaines pathologies telles que:

  • les nausées et vomissements associés à la chimiothérapie,
  • les douleurs chroniques,
  • les cas de spasticité associés à la sclérose multiple et l’épilepsie sévère des syndromes de Dravet et Lennox- Gastaut.

Le Portugal n’attire pas les fabricants

La loi portugaise est très stricte sur la prescription du cannabis médical, il ne peut être prescrit seulement quand les traitements conventionnels ont échoué. De plus la loi Portugais n’autoriser le cannabis médical que sous la forme de produits pharmaceutiques. La plante n’est donc pas accessible telle quelle, éliminant d’office un pan du marché qui se retrouve de fait réservé à l’industrie pharmaceutique. Or, le marché portugais n’est pas forcément attractif pour cette industrie.

Une autre raison est également avancée et celle-ci est bien entendu financière, le Portugal a des dépenses de santé publique relativement faibles (16,6 milliards d’euros) comparées à la France (251 milliards d’euros). Cela signifie que les médicaments ne seraient pas pris en charge par le SNS et le patient devrait supporter l’achat du médicament à 100%. Il est vrai que les médicaments ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale portugaise contrairement à la France ou d’autres pays d’Europe.

La loi portugaise sur le cannabis médicinal

Les lois portugaises relatives au cannabis sont parmi les plus progressistes au monde. En 2001, le gouvernement a décriminalisé l’usage personnel et décidé de se concentrer sur les traitements et non les sanctions. Cette approche a permis de réduire le nombre de consommateurs.

Je rappelle que seul le cannabis médicinal au Portugal est légal, le cannabis récréatif est lui interdit, tout comme la revente ou la culture à titre personnel.

soutenez-porto-its-beautiful
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

les-secrets-tomar-ttgrd
Vous pouvez également aimer

Des visites virtuelles révèlent des espaces emblématiques de l’Université de Coimbra

Les espaces les plus emblématiques de l’Université de Coimbra (UC) sont aujourd’hui à portée de clic, grâce à une plateforme numérique qui permet des visites virtuelles avec des audioguides en neuf langues, dont la langue des signes portugaise.

Un train à grande vitesse pour relier Porto à Lisbonne

Le gouvernement portugais vient de présenter lors d’une conférence un projet de…

Une pièce d’or portugaise, trouvée au Royaume-Uni

Une copie extrêmement rare d’une pièce d’or portugaise du 15e siècle que Vasco da Gama a emporté en Inde a été découverte au Royaume-Uni.

Comment regarder la TV française au Portugal

Je vois de plus en plus de messages sur les réseaux sociaux de personnes demandant comment regarder la TV française au Portugal. À travers cet article je vais vous donner ma solution, qui certes n’est pas gratuite, mais me permet de regarder mes chaînes françaises préférer sans aucune contrainte ou restriction.