CulturePorto

Le jour ou 2 hommes ont escaladé la Torre dos Clérigos

Plus d’un siècle s’est écoulé depuis le jour où 150 000 personnes se sont rassemblées autour de la Torre dos Clérigos pour assister à un événement aussi excitant qu’inattendu. Deux hommes ont escaladé la tour de l’extérieur, sans aide, pour y prendre le thé.

Le jour ou 2 hommes ont escaladé la Torre dos Clérigos

Il faut remonter à 1917 pour se souvenir de l’exploit de José et Miguel Puertollano, qui se sont rendus à Porto avec pour objectif de grimper au sommet de la Torre dos Clérigos. Déjà à cette époque, il était possible pour les touristes de visiter le monument, mais le père et le fils l’ont fait d’une manière particulière. Ils ont grimpé depuis l’extérieur, sans utiliser de cordes uniquement à la force des bras et une fois arrivées au sommet, ils ont pris le thé, qu’ils ont accompagné de biscuits.

creat-site-web.png
lhp2-611x284
alter-alf-v2

José et Miguel Puertollano ne sont pas de simples touristes, mais des acrobates espagnols engagés pour participer à un coup de pub qui sera filmé. “Un thé dans les nuages” (qui fait partie des archives de la Cinemateca Portuguesa – Musée du cinéma), de Raul de Caldevilla, est il est rentré dans l’histoire comme le premier film publicitaire réalisé au Portugal. Les stars du film, outre les audacieux Puertollanos, étaient les biscuits Invicta (Petit Beurre).

Sponsor de l’événement et du film, la marque de biscuits a entrepris cette opération publicitaire sophistiquée pour promouvoir son produit, comptant sur l’intuition de Raul de Caldevilla, l’un des premiers au Portugal à adopter une approche structurée et professionnelle de la publicité.

Torre dos Clérigos
Torre dos Clérigos

Il y aura bientôt 104 ans que l’exploit de José et Miguel Puertollano a eu lieu le 28 octobre 1917. Miguel, le fils, est celui qui escalade les plus de 75 mètres de la Torre dos Clérigos depuis la base, comme on le voit dans le film. Son père le rejoint près du sommet et ils grimpent jusqu’à la croix de fer qui couronne le monument, où ils font quelques acrobaties et finissent par prendre le thé. Ils lancent également des milliers de petits morceaux de papier, à la forme et à l’image d’un biscuit, invitant la foule à les rejoindre.

Selon les journaux de l’époque, environ 150 000 personnes ont regardé la cascade des acrobates espagnols. La foule a été enregistrée dans une image du studio photographique Foto Guedes qui peut être consultée dans les archives municipales de Porto.

Table could not be displayed.

En 1917, les Puertollanos répéteront l’exploit, cette fois à Lisbonne, en escaladant la basilique d’Estrela, un autre exploit immortalisé en vidéo par Caldevilla Film, avec “Defying Death”. La société de production de Raul de Caldevilla y jouera un rôle majeur dans l’industrie cinématographique de Porto au début du 20e siècle, avec Invicta Film, la première à faire de Porto une ville de cinéma.

Vous pouvez visionner la vidéo de cet exploit ici

Afficher plus
soutien-ads-611x284-3

Porto it's beautiful

Originaire de la ville de Lyon en France. J’ai pour la première fois visité la ville de Porto au Portugal en 2006. Je suis immédiatement tombé amoureux de cette ville, ses ruelles en montée, ses immeubles étroits et colorés m’ont immédiatement fait penser au vieux Lyon et plus exactement au quartier Saint Jean.
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrenchPortuguese
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicités, la publicité me permet de faire vivre le site et par conséquent de vous proposer du contenu.