InfoPortugal

Le Portugal face à la sécheresse

0 0 votes
Évaluation de l'article

Du jamais vue depuis 20 ans, le Portugal fait face cet hiver à une sécheresse record, qui a pour conséquence de voir les nappes phréatiques au minimum et surtout qui à un impact direct sur l’agriculture et l’élevage.

Le Portugal face à la sécheresse

Plus de 90% du territoire était le 15 février en situation de sécheresse sévère ou extrême, selon l’Institut portugais de la mer et de l’atmosphère (IPMA), ce qui indique une nouvelle aggravation de la situation de sécheresse météorologique dans le pays.

alter-alf-v2
scret-tomar-fr-pt.png
pub-histoire-pt-611x284
creat-site-web.png

Le dernier bulletin, publié lundi et se référant au 15 février, indique des valeurs de pourcentage d’eau dans le sol inférieures à la normale sur l’ensemble du territoire, les régions du Nord-Est et du Sud atteignant des valeurs inférieures à 20%, avec de nombreux endroits atteignant le point de flétrissement permanent.

sécheresse au portugal
Source IMPA

L’IPMA met en avant la région Sud et certains endroits des districts de Bragança et Castelo Branco et signale que 38,6 % du territoire est en situation extrême (11,5 % à la fin janvier), 52,2 % en situation de sévère (34,2 % à la fin janvier) et 9,2 % en situation de sécheresse modérée.

“Le degré de gravité de la sécheresse au 15 février 2022 est plus élevé qu’en 2018 et en 2005, correspondant à environ 91 % du territoire”, indique l’IPMA.

L’institut indique également que jusqu’à la fin du mois de février, on ne prévoit pas l’apparition de précipitations significatives sur l’ensemble du territoire et que, en ce qui concerne les températures, la tendance sera “pour des valeurs supérieures à la normale sur l’ensemble du territoire, en particulier pour la région intérieure centrale et méridionale”. Il ajoute même qu’il est fort probable que la situation ce poursuivre jusqu’à la fin février.

L’IPMA rappelle que pour la partie continentale du Portugal, il n’est tombé que 7,1 mm d’eau jusqu’au 15 février, se qui correspond à 7% des précipitations habituelles. Les plus fortes précipitations en 15 jours ont été enregistrées à Lamas de Mouro (40,6 mm) et les plus faible à Vila real de Santo António (0,4 mm).

Les ministres de l’Agriculture du Portugal et de l’Espagne ont présenté aujourd’hui à la Commission européenne un ensemble de mesures visant à “minimiser” les effets de la sécheresse dans la péninsule ibérique, espérant une “sensibilité” de Bruxelles aux problèmes rencontrés par le secteur agricole.

S’exprimant à son arrivée à un Conseil des ministres de l’Agriculture de l’UE, la ministre Maria do Céu Antunes a déclaré qu’il s’agissait d’essayer de minimiser “un double effet qui se fait sentir dans les exploitations agricoles, qui découle de la aridité qui a déjà un impact à l’heure actuelle”, mais aussi du “coût élevé des matières premières qui se fait sentir, ce qui a un effet particulièrement grave sur les exploitations d’élevage”.

Afficher plus
soutien-ads-611x284-3

Porto it's beautiful

Originaire de la ville de Lyon en France. J’ai pour la première fois visité la ville de Porto au Portugal en 2006. Je suis immédiatement tombé amoureux de cette ville, ses ruelles en montée, ses immeubles étroits et colorés m’ont immédiatement fait penser au vieux Lyon et plus exactement au quartier Saint Jean.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrenchPortuguese
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicités, la publicité me permet de faire vivre le site et par conséquent de vous proposer du contenu.