L’enseignement de la langue française au Portugal commence à la fin du XIXe siècle suite à d’importantes transformations sociales. À travers cet article je vais essayer de vous retracer son histoire.

Comment est apparue la langue française au Portugal

Au XIX siècle la bourgeoisie portugaise choisit d’adopter les us et coutumes de la noblesse, et donc d’apprend le français, ce qui signifiait pour l’époque, l’élégance et le raffinement. La tradition perdure et c’est seulement à partir de 1947, alors que l’enseignement se démocratise, que la langue française au Portugal fait sont apparition au collège pendant 7 ans suivit de l’anglais pendant trois ans.

Vingt ans après, une première réforme accorde un statut d’égalité aux deux langues puis en 1989, le gouvernement abolit la langue obligatoire et les élèves ont le choix entre quatre langues : le français, l’anglais, l’allemand et l’espagnol. Bien entendu, l’anglais est aujourd’hui la langue étrangère la plus enseignée, avec 89,8 % des élèves. Le français arrive en seconde position, avec 54,4 %, ce qui est énorme vous en conviendrez.

Isabelle Bareno et Catherine Clément ont dit dans un article publié dans la Revue internationale d’éducation.

« Un pays dont la langue nationale n’est pas une langue véhiculaire de première importance dans les relations mondiales a tendance à établir comme priorité, dans l’apprentissage des langues à l’école, le choix de langue de communication internationale, même si cette notion reste assez floue dans ses objectifs »

Malheureusement, le Portugal ne déroge pas cette règle, cependant la persistance de la langue française au Portugal face à l’anglais s’explique par la présence encore très forte de la culture française. De plus, le Portugal étant conscient de ses retards face à l’ensemble des politiques éducatives en matière de langue mises en place en Europe, il a rétabli l’obligation de choisir une seconde langue dès le CM2 et jusqu’à la 3e.

En 2001 et suite à la mise en place du décret de loi, le ministère de l’Éducation a constaté qu’environ 100 000 élèves supplémentaires avaient opté pour le français comme seconde langue. À noter toute foi que même si à l’arrivée au lycée , les élèves ont la possibilité d’abandonner une des deux langues obligatoires et même si l’anglais reste la langue favorite le français reste bien présent (166 000 élèves contre 33 250 en français). À noter toute foi que les lycéens ont aussi la possibilité de choisir une 3e langue, ils sont environ 50 000 à opter pour le français contre 20 000 pour l’anglais.

langue française au Portugal

Notre langue française a encore de beaux jours devant elle au Portugal, il est très fréquent de rencontrer des jeunes dans les commerces ou entreprises parlant couramment ou pas notre langue, même si je trouve personnellement que les Portugais parlant le mieux le français sont souvent des séniors. La plupart d’entre eux n’ont pas fait carrière dans un pays francophone.

Quoiqu’il en est cette tendance devrait se poursuivre et augmenter à la vue du nombre d’entreprises françaises (BNP, Natexis, … ) qui s’installe au Portugal.

soutenez-porto-its-beautiful
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

les-secrets-tomar-ttgrd
Vous pouvez également aimer

Les 25 jours qui ont ébranlé le régime républicain

L’histoire se déroule entre le 19 janvier et le 13 février 1919. L’un de ses épicentres de cette histoire est l’Éden Teatro et il marque la dernière grande manifestation de révolte monarchiste avec usage de la force après l’établissement de la République en 1910.

Pharmacie Estácio: le début et la fin d’un mythe

Nous nous retrouvons aujourd’hui avec un nouvel article qui peut-être, ou non, considérés comme une suite de mon précédent article sur le musée de la pharmacie à Porto.

Musée de la Farmácia de Porto

Le Musée de la Farmácia, à Porto vous fera découvrir, depuis la Mésopotamie jusqu’au Japon, les techniques de soin propre à chaque culture, l’évolution des médicaments

Le 5 octobre, ce jour férié qui célèbre la République

Savez-vous pourquoi le 5 octobre est un jour férié au Portugal ? C’est relativement simple, c’est à partir du 5 octobre 1910 que le Portugal a cessé d’être une monarchie et est devenu une république.