Seulement 24h après la décision du Royaume-Uni de retirer le Portugal de la liste verte, des questions se pose concernant l’avenir du secteur touristique ainsi que de la ville de Lisbonne ou le taux de contaminé repart à la hausse sur la suite du déconfinement.

L’impact négatif de la décision du Royaume-Uni

À cette heure nous n’avons aucune garantie que la variante indienne détecte dans le pays soit la cause de la décision des Anglais de retirer le Portugal de la liste verte.

Selon le Correio da Manhã, le gouvernement britannique aurait « punit » le tourisme national après que les touristes anglais est été testés positifs au retour de la finale de la Ligue des champions.

Le journal Público souligne le fait que la pandémie a conduit “des groupes de santé privés à clôturer 2020 avec des résultats négatifs” et écrit que la décision du gouvernement britannique de retirer le Portugal de la liste verte “aggravera la crise économique”.

Lisbonne peut-il reculer

Le Journal Diário de Notícias, lui évoque l’augmentation du taux de contamination sur la ville de Lisbonne et évoque même la possibilité que la capitale soit laissée de côté dans la nouvelle phase d’ouverture et annonce même que la ville pourrait reculer.

soutenez-porto-its-beautiful
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

les-secrets-tomar-ttgrd
Vous pouvez également aimer

Des visites virtuelles révèlent des espaces emblématiques de l’Université de Coimbra

Les espaces les plus emblématiques de l’Université de Coimbra (UC) sont aujourd’hui à portée de clic, grâce à une plateforme numérique qui permet des visites virtuelles avec des audioguides en neuf langues, dont la langue des signes portugaise.

Un train à grande vitesse pour relier Porto à Lisbonne

Le gouvernement portugais vient de présenter lors d’une conférence un projet de…

Une pièce d’or portugaise, trouvée au Royaume-Uni

Une copie extrêmement rare d’une pièce d’or portugaise du 15e siècle que Vasco da Gama a emporté en Inde a été découverte au Royaume-Uni.