Notre histoire, nous la connaissons tous. Depuis les premières formes de vie, jusqu’à la guerre froide en passant par la monarchie et la révolution industrielle, mais connaissons-nous réellement l’évolution de la médecine, des traitements et autres. Certes, tout le monde à déjà entendu parlé de la peste, de la grippe espagnole ou autre, mais connaissez-vous les méthodes utilisez, il y a 5 mille ans, pour combattre les maladies et infections?

Le musée de la Farmácia de Porto: la visite

Le Musée de la Farmácia, à Porto vous fera découvrir, depuis la Mésopotamie jusqu’au Japon, les techniques de soin propre à chaque culture, l’évolution des médicaments et instruments de soin, avant de conclure par une reconstitution de la fameuse Farmácia Estácio, que j’aborderai plus tard dans un autre article, et une pharmacie islamique provenant d’un palais de l’Empire ottoman, datant du XIXe siècle.

Le musée de la Farmácia de Porto: ses origines

Fondé en 1981 à partir de la collection personnelle du Dr Salgueiro Basso à l’Association Nacional des Pharmacies. Jusqu’en 1996, les dons en provenance de tout le pays furent classés et inventoriés, permettant ainsi au musée de devenir une réalité. Ce n’est qu’en 2010 qu’ouvre le musée à Porto.

Mon avis

De mon point de vue, le musée en vaut le détour, non seulement pour la richesse culturelle qu’il constitue, mais aussi en tant que grande source de savoir. Vous voyagerez temporellement et spatialement grâce aux différentes pièces exposées et grâce aux explications du guide. Alors, si vous visitez Porto et que vous êtes curieux d’en apprendre plus sur la santé ou un grand fan de médecine et de soins et outils médicaux, je vous le recommande fortement.

soutenez-porto-its-beautiful
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

les-secrets-tomar-ttgrd
Vous pouvez également aimer

Pharmacie Estácio: le début et la fin d’un mythe

Nous nous retrouvons aujourd’hui avec un nouvel article qui peut-être, ou non, considérés comme une suite de mon précédent article sur le musée de la pharmacie à Porto.

Coudelaria de Alter do Chão

Fondée en 1748 par le roi Dom João V, il c’est installé dans la « Tapada do Armeiro » à proximité de Alter do Chão, ce lieu est actuellement le plus vieux haras du monde installé sur son lieu d’origine. Il est aussi le plus grand centre équestre du Portugal.

Les 25 jours qui ont ébranlé le régime républicain

L’histoire se déroule entre le 19 janvier et le 13 février 1919. L’un de ses épicentres de cette histoire est l’Éden Teatro et il marque la dernière grande manifestation de révolte monarchiste avec usage de la force après l’établissement de la République en 1910.

Le pur-sang lusitanien

Également appelée Lusitanienne de pure race, c’est une race issue du cheval ibérique, qui a conservé ses caractéristiques au fil des siècles.