PortugalCulture

Notre Dame de Fatima

Booking.com

Cette histoire qui pour beaucoup n’est qu’une légende est en faite bien réel et tous les Portugais du monde la connaisse, je fais bien entendu allusion à l’histoire de Notre Dame de Fatima et des trois enfants. À travers cet article, je vais essayer de lui rendre honneur.

Afin de rendre la lecture de cet article la plus agréable possible, je vais le structurer en plusieurs chapitres, il vous suffira par l’intermédiaire du sommaire d’aller directement sur la partie qui vous intéresse le plus.

Notre Dame de Fatima

La ville de Fatima située dans le district de Santarém dans le centre du Portugal est à environ 1h50 de Porto. Fatima est avant tout connu par les touristes pour le Sanctuaire de Notre-Dame de Fatima, un lieu il est vrais magnifique par sont architecture, mais en réalité ce lieu à vécu de nombreuse apparition et prophéties.

Retour sur l’histoire de ces apparitions reconnues par l’Église en 1930.

Le Sanctuaire de Notre-Dame de Fatima

Le sanctuaire de Notre-Dame de Fatima ( Santuário de Nossa Senhora de Fátima) est un grand centre de pèlerinage situé dans le centre-ville de Fatima. Ce sanctuaire regroupe un ensemble complet de bâtiments et de structures. Malheureusement, il est trop souvent résumé à la seule basilique de Notre-Dame-du-Rosaire de Fatima (Basílica de Nossa Senhora do Rosário de Fátima).

La Basilique dont la construction a débuté en 1928 et s’est terminée en 1953, est construite dans un style néo-baroque. Elle est la première grande église construite dans le cadre du sanctuaire marial après les apparitions de la Vierge en 1917.

Sanctuaire de Notre-Dame de Fatima
Sanctuaire de Notre-Dame de Fatima

En plus de la basilique, le sanctuaire comprend également la chapelle des apparitions ( Capelinha das Aparições), un grand chêne, un monument dédié au Sacré-Cœur de Jésus (Monumento ao Sagrado Coração de Jesus), le Centre pastoral Paul VI (Centro pastoral de Paulo VI) et la basilique de la Sainte-Trinité ( Basílica da Santíssima Trindade), qui est la dernière grande structure construite dans le sanctuaire. La grande esplanade centrale permet de rassembler les pèlerins lors des diverses célébrations, mais ce n’est pas tout elle sert aussi de lieu de processions pour les fidèles.

Notre Dame de Fatima

Chaque année à la date du 13 mai, ce tien la fête de Notre-Dame de Fatima. Cette date a été fixée par le Saint-Siège jour anniversaire de la première apparition, le 13 mai 1917.

L’apparition de Notre Dame de Fatima

Les faits remontent au 13 mai 1917, date à laquelle Notre Dame de Fatima apparaissait à trois jeunes bergers de Fatima. Elles auraient été précédées de trois apparitions d’un ange en 1915 et 1916, qui se serait présenté aux voyants sous le titre de « l’ange du Portugal » en invitant les enfants à prier et leur enseigne une prière (la prière de l’ange de Fatima).

Notre Dame de Fatima

Il y a eu exactement 6 apparitions mariales dans la ville de Fatima et elles débutèrent le 13 mai 1917. Une dame toute vêtue de blanc serait donc apparue à la vue de trois petits bergers (François et Jacinthe Marto, et leur cousine Lucie dos Santos) leur demandant de revenir le mois suivant pour prier.

De mois en mois, les bergers affirment que l’apparition se reproduisit et ils sont accompagnés par une foule de plus en plus nombreuse jusqu’à l’apparition du 13 octobre 1917 où environ soixante-dix mille croyants et curieux se pressent pour voir le miracle qui aurait été promis par la Vierge. Il se serait produit alors dans le ciel un phénomène lumineux appelé par la suite « le miracle du soleil » ou la « danse du soleil ».

Parmi les observateurs, il y aurait eu des universitaires et des non-croyants. Des personnes présentes lors des évènements parlent d’un phénomène non explicable. De nombreuses personnes ont cependant remis en cause et contesté l’authenticité des faits décrits par des témoins.

L’évêque de Leiria, Mgr José Alves Correia da Silva, après avoir réalisé une enquête canonique reconnaît officiellement les apparitions mariales en 1930 et approuve la dévotion à Notre-Dame de Fatima. François et Jacinthe Marto, atteints de la grippe espagnole meurent respectivement en 1919 et 1920. Ils sont béatifiés le 13 mai 2000 par le pape Jean-Paul II.

Quant à leur cousine, Lucie dos Santos qui est entrée au noviciat des sœurs Dorothée, puis au carmel de Coimbra décède en 2005. Son procès en béatification est à ce jour toujours en cours. Quant à Jacinthe et François, ils ont été canonisés par le pape François le 13 mai 2017 lors de son voyage à Fatima pour le centenaire des apparitions mariales de Fatima.

Les secrets de Fatima

Lors de la troisième apparition, de Notre Dame de Fatima, elle aurait révélé un message aux trois enfants et leur aurait demandé de ne pas le divulguer immédiatement. Ce message en trois parties n’est révélé que plusieurs décennies après les événements. Lucie dos Santos, la seule survivante révélée les deux premières parties en 1942.

La troisième partie du secret est lui rédigée sur deux feuilles en 1944, puis mise sous scellés et pour finir déposée aux archives secrètes du Vatican en 1957. Le pape Jean-Paul II, qui a peu consulté le texte après sa tentative d’assassinat, décide de publier officiellement en 2000 le dernier secret de Notre Dame de Fatima. Malgré la confirmation par sœur Lucie (la cousine, oui je sais c’est dure à suivre) de l’authenticité du texte et de son intégralité, plusieurs personnes continuent de contester l’authenticité de celui-ci.

Les trois parties du message de Notre Dame de Fatima

1e message

La première partie est une vision de l’enfer.

« Notre Dame de Fatima nous montra une grande mer de feu, qui paraissait se trouver sous la terre et plongés dans ce feu, les démons et les âmes comme s’ils étaient des braises transparentes, noires ou bronzées avec une forme humaine. Ils flottaient dans cet incendie, soulevés par les flammes qui sortaient d’eux-mêmes, avec des nuages de fumée. Ils retombaient de tous côtés, comme les étincelles retombent dans les grands incendies, sans poids ni équilibre, avec des cris et des gémissements de douleur et de désespoir qui horrifiaient et faisaient trembler de frayeur. Les démons se distinguaient par leurs formes horribles et dégoûtantes d’animaux épouvantables et inconnus, mais transparents et noirs.

Cette vision dura un moment, grâce à notre bonne Mère du Ciel qui auparavant nous avait prévenus, nous promettant de nous emmener au Ciel (à la première apparition). Autrement, je crois que nous serions morts d’épouvante et de peur.

Représentation de l'enfer dans l'Hortus deliciarum de Herrade de Landsberg (autour de 1180).
Représentation de l’enfer dans l’Hortus deliciarum de Herrade de Landsberg (autour de 1180).

Puis nous avons levé les yeux vers Notre-Dame qui nous a dit si gentiment et si tristement : vous avez vu l’enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs, pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur immaculé. Si l’on fait ce que je vais vous dire, beaucoup d’âmes seront sauvées et il y aura la paix. »

2e message

Cette partie concerne une révélation privée faite oralement par la Vierge aux trois enfants. Ce secret concerne la Russie.

« La guerre va finir. Mais si l’on ne cesse d’offenser Dieu, sous le pontificat de Pie XI en commencera une autre pire encore. Lorsque vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne, qu’Il va punir le monde de ses crimes par le moyen de la guerre, de la faim et des persécutions contre l’Église et le Saint-Père. Pour empêcher cette guerre, je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis.

Si on accepte mes demandes, la Russie se convertira et on aura la paix sinon elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, diverses nations seront détruites. À la fin, mon Cœur immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie, qui se convertira, et il sera concédé au monde un certain temps de paix. Au Portugal se conservera toujours le dogme de la Foi, etc. »

3e message

La troisième partie se présente comme une vision allégorique.

« Après les deux parties que j’ai déjà exposées, nous avons vu sur le côté gauche de Notre-Dame, un peu plus en hauteur, un Ange avec une épée de feu dans la main gauche ; elle scintillait et émettait des flammes qui, semblait-il, devaient incendier le monde ; mais elles s’éteignaient au contact de la splendeur qui émanait de la main droite de Notre-Dame en direction de lui ; l’Ange, indiquant la terre avec sa main droite, dit d’une voix forte : « Pénitence ! Pénitence ! Pénitence ! »

Et nous vîmes dans une lumière immense qui est Dieu : « Quelque chose de semblable à la manière dont se voient les personnes dans un miroir quand elles passent devant » un Évêque vêtu de blanc, « nous avons eu le pressentiment que c’était le Saint-Père ».Nous vîmes divers autres Évêques, Prêtres, religieux et religieuses monter sur une montagne escarpée, au sommet de laquelle il y avait une grande Croix en troncs bruts, comme s’ils étaient en chêne-liège avec leur écorce.

Avant d’y arriver, le Saint-Père traversa une grande ville à moitié en ruine et, à moitié tremblant, d’un pas vacillant, affligé de souffrance et de peine, il priait pour les âmes des cadavres qu’il trouvait sur son chemin ; parvenu au sommet de la montagne, prosterné à genoux au pied de la grande Croix, il fut tué par un groupe de soldats qui tirèrent plusieurs coups avec une arme à feu et des flèches et de la même manière moururent les uns après les autres les Évêques et les Prêtres, les religieux et religieux et divers laïcs, hommes et femmes de classes et de catégories sociales différentes.

Sous les deux bras de la Croix, il y avait deux Anges, chacun avec un arrosoir de cristal à la main, dans lequel ils recueillaient le sang des Martyrs et avec lequel ils irriguaient les âmes qui s’approchaient de Dieu. »

La prière de l’ange de Fatima

C’est une prière catholique, qui aurait été enseignée par l’ange de la Paix en 1917 aux trois petits bergers témoins des apparitions de Notre Dame de Fatima: Lucie dos Santos, François Marto et Jacinthe Marto. Cette prière devait être dite « en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences » qui offensent Jésus présente dans le tabernacle.

Celle-ci est composée de seulement deux courtes phrases.

  • « Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je vous aime. Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n’adorent pas, qui n’espèrent pas et ne vous aiment pas. »
  • « Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je vous adore profondément et je vous offre le très précieux Corps, Sang, Âme et Divinité de Notre Seigneur Jésus-Christ, présent dans tous les tabernacles du monde, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences par lesquels il est lui-même offensé. Par les mérites infinis de son Cœur Sacré et du Cœur immaculé de Marie, je vous demande la conversion des pauvres pécheurs »

Notre Dame de Fatima le film

Tout comme le Da Vinci Code, Notre Dame de Fatima à également eu le droit à son propre film. A ma connaissance il en existe deux, le premier porte le nom de: Le Miracle de Fatima sortie en 1952 et le second sortie en 2020 s’appelle simplement Fatima . Il est réalisé par Marco Pontecorvo un réalisateur italien et dans les rôles principaux nous retrouvons Joaquim De Almeida (un acteur portugais) connu pour ces nombreux films américain et portugais. Nous retrouvons également Goran Visnjic, Stephanie Gil et Alejandra Howard. Le film est tourné en très grande parti dans la ville de Tomar.

Fatima film
Affiche du film

Synopsis

À Fatima, au Portugal, en 1917. Une bergère de dix ans, Lúcia dos Santos, et ses deux jeunes cousins, Francisco Marto et Jacinthe Marto, rapportent avoir vu des apparitions de la Vierge Marie. Leurs révélations inspirent les croyants, mais soulèvent la colère des responsables de l’Église catholique et du gouvernement séculier athée, lesquels essayent de les forcer à renoncer à leur histoire. Alors que la nouvelle de la prophétie annoncée à l’avance par la Vierge se répand, des dizaines de milliers de pèlerins religieux affluent vers le site à l’heure indiquée par l’apparition, pour assister à ce qui est aujourd’hui connu comme le Miracle du soleil.

Pour le moment, je n’ai pas trouvé de plateforme de VOD qui propose le film, je ne manquerai pas de vous tenir informé dès que j’aurais trouvé.

Porto it's beautiful

Originaire de la ville de Lyon en France. J’ai pour la première fois visité la ville de Porto au Portugal en 2006. Je suis immédiatement tombé amoureux de cette ville, ses ruelles en montée, ses immeubles étroits et colorés m’ont immédiatement fait penser au vieux Lyon et plus exactement au quartier Saint Jean.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrenchPortuguese