Nous nous retrouvons aujourd’hui avec un nouvel article qui peut-être, ou non, considérés comme une suite de mon précédent article sur le musée de la pharmacie à Porto. Si vous ne l’avez pas encore lu, ce n’est pas grave, celui-ci peut être lu indépendamment, mais rien ne vous empêche d’aller le lire plus tard. Pour en revenir au sujet du jour, je vous conseille de vous installer confortablement pour découvrir la fameuse Pharmácia Estácio, ce qui la fait connaître et sa chute.

Pharmacie Estácio: les débuts

Fondée en 1883 au Rossio, à Lisbonne, par Emílio Augusto Faria Estácio et Joaquim José Gonçalves Ferreira, c’est en 1924 qu’une succursale ouvre ses portes à Porto. Dans l’architecture du bâtiment y sont représentés les bustes de grands noms de pharmaciens et chimistes, mais ce n’est pas ce qui en fera sa renommée, bien au contraire.

La balance « parlante »

Fins des années 1940, des queues de personnes se forment à l’entrée de la pharmacie de Porto dans un seul but: se peser sur la balance parlante. Plusieurs publicités surgirent à propos d’une balance qui parle. Son secret: un employé dans le laboratoire au sous-sol recevait le poids d’une personne ,lorsque celle-ci montait sur la balance, et disait son poids. À partir de 1970, en employé était engagé pour cet unique effet.

1975: fin d’un ex-libris

En 1975, un grand incendie dans la rue Sá da Bandeira atteint la pharmacie et la réduit en cendres, ainsi que la balance « parlante ». Heureusement, en 2001, une reconstitution est exposée dans le musée de la pharmacie de Porto, une visite qui en vaut le détour, surtout si vous souhaitez voir de vos propres yeux la beauté du bâtiment, tout comme des médicaments qui y étaient vendus.

Pharmacie Estácio: le début et la fin d’un mythe
C’est la seul pièce dédié a la pharmacie Estácio, qui existe dans le musée

Bonus: un ticket Marilyn Monroe

Si vous avez un jour l’occasion de visiter ce musée, alors ne la raté surtout pas. À défaut de pouvoir voir une reconstitution de la balance, demandez, à la fin de la visite, à la guide de vous montrer un ticket. Celui-ci affiche non seulement le poids de la personne, mais aussi une photo de Marilyn Monroe.

soutenez-porto-its-beautiful
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

les-secrets-tomar-ttgrd
Vous pouvez également aimer

Musée de la Farmácia de Porto

Le Musée de la Farmácia, à Porto vous fera découvrir, depuis la Mésopotamie jusqu’au Japon, les techniques de soin propre à chaque culture, l’évolution des médicaments

Coudelaria de Alter do Chão

Fondée en 1748 par le roi Dom João V, il c’est installé dans la « Tapada do Armeiro » à proximité de Alter do Chão, ce lieu est actuellement le plus vieux haras du monde installé sur son lieu d’origine. Il est aussi le plus grand centre équestre du Portugal.

Les 25 jours qui ont ébranlé le régime républicain

L’histoire se déroule entre le 19 janvier et le 13 février 1919. L’un de ses épicentres de cette histoire est l’Éden Teatro et il marque la dernière grande manifestation de révolte monarchiste avec usage de la force après l’établissement de la République en 1910.

Le pur-sang lusitanien

Également appelée Lusitanienne de pure race, c’est une race issue du cheval ibérique, qui a conservé ses caractéristiques au fil des siècles.