La cuisine du portugal

Quelle sont les origines Cozido a Portuguesa

0 0 votes
Évaluation de l'article

Il est impossible de parler de la gastronomie portugaise sans mentionner le Cozido à Portuguesa, qui est pour nous français l’équivalent du ragout et qui est peut-être le plat portugais le plus traditionnel. C’est un mets délicat composé de légumes, de viande et de saucisses cuits. Un plat qui peut sembler simple, mais qui ne l’est pas.

Quelle sont les origines Cozido a Portuguesa

Ce plat aurait vu le jour suite à une nécessité économique du peuple. Comme la population n’avait pas beaucoup de moyens de subsistance, la solution pour de nombreux repas était de profiter des restes et donc, tout était mis dans une marmite et cuit de manière à obtenir un plat consistant qui était destiné à donner de l’énergie et aussi à réchauffer dans les jours plus froids.

scret-tomar-fr-pt.png
alter-alf-v2
pub-histoire-pt-611x284
creat-site-web.png

Il existe cependant de nombreuses variantes dans l’histoire de ce plat à travers l’Europe. Par exemple, en France, on l’appelle “pot-au-feu” et en Italie, “Bollito Misto” (dans les deux cas, il s’agit de viande et de légumes cuits).

Au XVIIe siècle, Domingos Rodrigues, cuisinier de la Maison royale du Portugal qui est le premier à écrire un traité culinaire (“Arte de Cozinha”, 1680), considérait le cozido à portuguesa comme un plat très riche, qui comprenait de la perdrix, du lapin et des pigeons.

” On met dans une marmite un morceau de bœuf très gras ; un poulet, un oiseau, une perdrix ou des pigeons, un lapin, un lièvre, une orelheira ou épaule, si c’est le temps du porc, des chorizos, des saucisses et des longes de porc, le tout mélangé avec des navets, trois grosses têtes d’ail, des pois chiches, deux ou trois douzaines de châtaignes et du sel.

Table could not be displayed.

Cependant, il ne l’a pas appelé cozido à portuguesa (ragoût portugais), mais plutôt le nom en espagnol écrit de manière aportugaise : “Olha Podrida”.

Il est également très intéressant de voir que selon la région ou vous vivez au Portugal il existe une variation du Cozido a Portuguesa. Dans le Minho, par exemple, on ajoute au cozido un poulet gras, du jambon (presunto), du salpicão et du groin de porc. Le chou et le riz sont cuit au four.

À Trás-os-Montes, la saucisse d’alheira y est rajouté,ainsi que le boudin et la saucisse de farinheira. Il y a aussi ceux qui ajoutent des haricots verts au chou de Milan, au chou frisé et au chou portugais.

Cozido a Portuguesa
cozido à portuguesa Trás-os-Montes

Dans l’Alentejo, le cozido, qui est appelé cozido à alentejana, ne comprend pas de poulet, mais peut inclure de l’agneau. Le porc est roi, dont on utilise presque toutes les parties, et les saucisses ne manquent pas, du boudin noir à la saucisse de farinheira, en passant par le boudin de viande, le boudin de sang et même la saucisse. Les céréales sont également utilisées traditionnellement.

Cozido a Portuguesa
Cozido à alentejana

En Algarve, certaines personnes ajoutent des patates douces et un brin de menthe au ragoût. Comme dans l’Alentejo, le grain fait également partie du plat.

Aux Açores, où le célèbre cozido das Furnas – une variante du cozido à portuguesa – est cuit sous terre avec la chaleur volcanique des Furnas, les ignames et le lard fumé sont ajoutés au bœuf et au poulet.

À Madère, le traditionnel cozido à portuguesa est servi avec des tranches de pain et de la menthe et, dans une variante plus typique de l’île, avec du couscous et du thym, sans saucisses, juste du porc maigre et salé.

Malgré toutes ces variantes, on peut dire que la recette de base contient : du bœuf, du porc et du poulet, de la viande et du boudin, de la saucisse de farinheira et du boudin noir, du chou portugais et du chou de Milan, de la carotte, de la pomme de terre et du navet.

Afficher plus
soutien-ads-611x284-3

Porto it's beautiful

Originaire de la ville de Lyon en France. J’ai pour la première fois visité la ville de Porto au Portugal en 2006. Je suis immédiatement tombé amoureux de cette ville, ses ruelles en montée, ses immeubles étroits et colorés m’ont immédiatement fait penser au vieux Lyon et plus exactement au quartier Saint Jean.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
EnglishFrenchPortuguese
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicités, la publicité me permet de faire vivre le site et par conséquent de vous proposer du contenu.